Cette étude analyse la place de la validation des acquis de l’expérience (VAE) dans les politiques RH des entreprises agroalimentaires et en particulier dans les métiers de la production et de la maintenance.

Dans un premier temps, elle vise à établir un état des lieux du secteur, afin de mesurer l’avancée des changements technologiques à l’œuvre dans les entreprises régionales et leur impact sur l’évolution des besoins en compétences des salariés.

Dans un deuxième temps, plusieurs leviers des ressources humaines ont été mis en évidence. Ceux-ci sont sous-tendus tant par des logiques de sécurisation de parcours, que des stratégies de montée en compétences internes aux entreprises. L’articulation des deux favorisera le déploiement de la VAE auprès des entreprises et des salariés, actuels ou futurs, du secteur.