Sélection de la page

Présentation du PRPLI

Plan régional de prévention et de lutte contre l’illettrisme (PRPLI)

 

Lancement

  • Plan initié lors des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme, le 8 septembre 2017, par Madame Fabienne BUCCIO, Préfète de la région Normandie, représentée par M. Nicolas Hesse, secrétaire général pour les affaires régionales
  • Création d’un groupe de travail opérationnel au sein du Comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation  professionnelles (Crefop). Il a été adossé à la sous-commission Formation continue de la commission 1 : Qualité Développement des Compétences et Qualifications
  • Animation assurée par le correspondant régional ANLCI avec l’appui du Centre ressources illettrisme porté par le Carif-Oref de Normandie

  Objectifs

  • Mener une réflexion aboutie sur la problématique de l’illettrisme liée au contexte normand
  • Mettre en synergie les différents acteurs dans les territoires pour agir pour la lutte contre l’illettrisme

  Particularités

  • N’est pas financé
  • Ne cherche pas l’exhaustivité
  • N’est pas un catalogue de toutes les actions qui concourent à la lutte contre l’illettrisme
  • Mais recense des priorités établies sur la base de constats territoriaux

Structuration

Plan triennal (2018-2021) articulé autour de 3 axes et décliné en fiches actions :

Prévention – vie éducative et familiale – axe copiloté par le Rectorat et le Carif-Oref de Normandie

Lutter contre l’illettrisme signifie aussi le prévenir : l’intention étant de diminuer le nombre de personnes qui pourraient se retrouver en difficulté avec les savoirs de base à la sortie du système scolaire ou quelques années après.

Compétences – vie professionnelle  – axe piloté par le Coparef

Aujourd’hui, le monde professionnel a besoin de personnes qualifiées, capables de s’adapter et de faire face aux mutations économiques et technologiques.

Territoires – vie sociale – axe copiloté par la Région Normandie, la Direccte et Pôle Emploi

Pour prévenir et lutter contre l’illettrisme, il est nécessaire de fédérer et d’optimiser toutes les énergies sur le terrain. Une action territorialisée est d’autant plus pertinente que chaque territoire a ses spécificités.

id, quis dapibus adipiscing commodo justo libero pulvinar libero. ut amet,